Devenir arbitre

Il est dans la suite logique des choses pour un escrimeur de devenir arbitre !

 

Aujourd'hui, il existe différents niveaux d'arbitrage qui correspondent à une difficulté croissante du rôle d'arbitre et donc une connaissance plus exacte des règlements !

 

Chaque arbitre choisit l'arme qu'il désire arbitrer et se forme à l'arbitrage de cette arme.

Il peut cumuler l'arbitrage des 3 armes.

 

Les niveaux sont :

 

-> Blason Vert :

C'est le blason du jeune arbitre. Il est délivré à la suite d'un test théorique sur des points du règlement et d'une évaluation pratique.

Il est généralement dédié aux petites catégories et destiné aux tireurs qui ont une envie d'arbitrer marquée.

Il permet aux arbitres le possédant, d'arbitrer des compétitions au niveau des clubs.

 

-> Niveau départemental :

Il n'est en aucun cas nécessaire d'avoir le blason vert pour passer l'arbitrage départemental, mais il faut être au minimum dans la catégorie benjamin(e) 2 l'année de formation.

Après un QCM de 20 questions théoriques sur le règlement vient la pratique.

Chaque comité départemental à sa façon de faire passer ce diplôme.

Une fois ce QCM obtenu, l'arbitre devient "arbitre en formation départementale".

A l'issue d'une formation pratique encadrée par des tuteurs, si le niveau est validé, le diplôme est alors délivré à l'arbitre qui prend alors le titre "d'arbitre départemental".

L'arbitre peut alors arbitrer seul des compétitions de niveau au maximum départemental.

 

-> Niveau régional :

Pour pouvoir passer le niveau régional il est nécessaire d'avoir au minimum le niveau départemental et être au minimum dans la catégorie cadet(te) l'année de formation.

Après un QCM de 30 questions théoriques sur le règlement vient la pratique.

Ce sont les comités régionaux ou ligues qui organisent le passage du QCM pour l'arbitrage régional.

Une fois ce QCM obtenu, l'arbitre devient "arbitre en formation régionale".

A l'issue d'une formation pratique encadrée par des tuteurs, si le niveau est validé, le diplôme est alors délivré à l'arbitre qui prend alors le titre "d'arbitre régional".

La formation peut s'étaler sur deux saisons sportives.

L'arbitre peut alors arbitrer seul des compétitions de niveau au maximum régional.

 

-> Niveau national :

Pour pouvoir passer le niveau national il est nécessaire d'avoir au minimum le niveau régional et être âgé d'au minimum 18 ans.

Après un QCM de 35 questions théoriques sur le règlement vient la pratique.

La ligue présente l'arbitre désirant entrer en formation nationale.

Une fois ce QCM obtenu, l'arbitre devient "arbitre en formation nationale".

A l'issue d'une formation pratique encadrée par des tuteurs, si le niveau est validé, le diplôme est alors délivré à l'arbitre qui prend alors le titre "d'arbitre national".

La formation peut s'étaler sur trois saisons sportives.

L'arbitre peut alors arbitrer seul des compétitions de niveau au maximum national.

 

-> Niveau international :

Le niveau maximum pour l'arbitrage est le niveau international.

Une procédure stricte est à suivre pour pouvoir postuler au passage de l'arbitrage niveau international.

Une fois le diplôme obtenu, l'arbitre international peut arbitrer tous types de compétitions d'escrime et de n'importe quel niveau.

 

-> Spécialisation handisport :

Toutes ces formations sont adaptées à l'arbitrage handisport.

Il suffit de postuler pour un arbitrage avec comme spécialisation, handisport.

Un questionnaire spécifique est passé par les arbitres désirant devenir arbitre handisport.

 

 

QCM : questionnaire à choix multiple.



Réagir


CAPTCHA